Durabilité
Pour le réaménagement du quartier Aurora, l’approche de Lavazza reflétait les critères de durabilité environnementale, l’objectif étant de réduire et de prévenir la pollution et l’exploitation des ressources énergétiques, décision qui a amené à la fois des avantages locaux et globaux. 
La société a également décidé de nominer le nouveau bâtiment, qui abrite le Centre de Gestion de l’Entreprise, pour respecter la certification LEED® Gold (Leadership in Energy and Environmental Design), la qualification mondiale la plus célèbre pour l’énergie et la performance environnementale que peu de bâtiments en Italie ont jamais atteinte.
LEED® : Qu’est-ce que c’est ?

Le nouveau siège social a été nominé pour la certification LEED® Gold. L’acronyme LEED est Leadership in Energy and Environmental Design (leadership en matière d’énergie et de design environnemental), et représente la reconnaissance la plus populaire au monde de la performance énergétique et environnementale des bâtiments. Il s’agit d’un système de mesure volontaire, conçu pour évaluer les bâtiments commerciaux, tertiaires et résidentiels neufs et existants. Le nouveau Centre de Gestion de l’Entreprise a adhéré aux dispositions du protocole LEED®, de la sélection du site à la conception, à l’exécution (qui a récupéré 80% des décombres) et au suivi postérieur au travail. Le bâtiment est conçu pour maximiser le confort des collaborateurs de Lavazza, pour économiser de l’énergie et pour réduire l’utilisation de l’eau potable. Les critères d’évaluation sont divisés en conditions préalables et en crédits. Les conditions préalables sont les exigences minimales à respecter pour obtenir n’importe quel niveau de certification LEED®. Les crédits vous permettent d’obtenir un score basé sur ce qui détermine le niveau de certification : base, argent, or et platine.

Le nouveau Centre de Gestion de l’Entreprise de Lavazza vise à atteindre le niveau Gold, en vertu de la norme LEED® Italia 2009 pour les nouvelles constructions et les rénovations.

Durabilité du site + Durabilité du site

Il s’agit d’un quart des points attribuables, et aborde les aspects environnementaux du site où le bâtiment est construit. Les crédits récompensent le choix de construire dans les zones urbaines ou dans les zones bien desservies par les transports publics, de régénérer des sites, d’encourager les futurs utilisateurs à utiliser des moyens de transport écologiques, à collecter et à recycler l’eau de pluie, à réduire l’effet d’îlot de chaleur (surchauffe des zones urbaines) et la pollution lumineuse.

Gestion de l’eau + Gestion de l’eau

La catégorie Gestion de l’eau (1 condition préalable, 3 crédits, maximum 10 points) aborde les questions environnementales liées à l’utilisation, la gestion et l’élimination de l’eau dans les bâtiments, favorisant la réduction de la consommation d’eau et la récupération de l’eau de pluie.

Énergie et atmosphère + Énergie et atmosphère

Cette catégorie vaut un tiers des points attribuables et favorise l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments et l’utilisation de l’énergie provenant de sources renouvelables ou alternatives.

Matériaux et ressources + Matériaux et ressources

Cette catégorie (1 condition préalable, 8 crédits, maximum 14 points) tient compte des questions environnementales liées à la sélection des matériaux, à l’élimination des déchets et à la réduction de l’impact environnemental causé par la circulation routière.

Qualité environnementale interne + Qualité environnementale interne


La catégorie (2 conditions préalables, 15 crédits, maximum 15 points) aborde les questions environnementales concernant la santé, la sécurité et le confort des occupants du bâtiment, l’efficacité du système de renouvellement de l’air et le contrôle de la contamination de l’air.

Processus de certification

L’inscription au projet est l’étape officielle qui lance le processus de certification LEED®. Un projet nominé pour la certification doit prouver qu’il peut satisfaire les exigences minimales du programme, et ce n’est qu’à ce stade que le projet peut effectivement être enregistré. Les concepteurs de projet doivent donc préparer la documentation et les calculs nécessaires pour démontrer la satisfaction des conditions préalables et critères de crédit. La certification LEED® est obtenue à la fin de la construction en démontrant que le bâtiment répond aux exigences du programme au niveau de certification demandé.

Le nouveau Centre de Gestion de l’Entreprise de Lavazza a été enregistré pour la certification LEED® Gold en septembre 2011, et à cette date, il était le premier bâtiment candidat dans la région du Piémont.

Comme la certification est un processus complexe qui implique un suivi constant des activités, trois organismes sont dédiés au Centre de Gestion de l’Entreprise de Lavazza :

  • l’Autorité de mise en service (autorité de surveillance) : organisme chargé de superviser la conception, l’installation et l’essai de tous les systèmes de fabrication ayant une incidence sur la consommation d’énergie du bâtiment ;
  • LEED® AP (professionnel accrédité ou professionnel certifié) : une personne compétente dans le processus de certification qui est responsable de la gestion de l’équipe de conception et de construction pour obtenir des crédits et pour effectuer des inspections périodiques du chantier ;
  • LEED® Manager au sein de l’entreprise exécutive.
La durabilité d’abord

Le nouveau Centre de Gestion de l’Entreprise a été conçu selon les critères de durabilité les plus élevés. 
Une approche que Lavazza applique à tous ses processus et initiatives.

EN SAVOIR PLUS