Java – Indonésie
Mystère et légende du Kopi Luwak et traditions antiques

Java est l’île la plus intéressante de toute l’Indonésie en termes de culture du café, grâce à la coexistence des communautés hindoues-bouddhistes, orientales, musulmanes et occidentales. Le café n’est arrivé à Java qu’en 1706, grâce aux marchands hollandais qui souhaitaient développer une culture dans un climat tropical. Les premières récoltes de la variété Java ont été un succès surprenant. Néanmoins, une épidémie de « rouille » a conduit à choisir une espèce plus résistante. La précieuse variété, presque légendaire, « Kopi Luwak Coffee » est exclusive à l’île et atteint des prix vertigineux. Elle ne peut être obtenue que par le biais du processus digestif d’un « Luwak », un petit mammifère local avide de grains de café. Les enzymes digestives interviennent pendant le processus, diminuant les notes amères du café et transmettant un arôme particulier. À Java, le café est également au cœur de mystérieuses traditions telles que la vénération du buffle blanc, un animal magique à qui des offrandes de bananes et de café sont faites. Il a également sa place lors des cérémonies funéraires où le défunt est accompagné d’une tasse de café et d’un paquet de cigarettes locales. Enfin, le café fait partie des rituels de beauté et de bien-être grâce à ses propriétés cosmétiques et thérapeutiques : massages, gommages, masques du visage...

Les recettes
Kopi santen
Café à la crème de noix de coco
INGRÉDIENTS
1/2 noix de coco
1 cuillère à café de poudre de café bien tassée
2/3 d’un verre d’eau bouillante
1/3 d’un verre de crème de noix de coco
3 cuillères à café de sucre de palme
eau autant que nécessaire
Préparation de la crème de noix de coco

Choisissez une noix de coco mûre encore pleine de lait, percez un trou à travers l’un des trois œillets supérieurs, extrayez tout le liquide et réservez-le. À l’aide d’un objet robuste et lourd, frappez toute la surface du fruit, en le tournant dans la paume de votre main gauche, cela facilite le détachement de la pulpe de la coque. Ouvrez la coque d’un coup ferme et séparez-la de la pulpe. Râpez finement la moitié du fruit dans un bol, couvrez la pulpe avec la même quantité d’eau, remuez bien et filtrez, en pressant le mélange pour extraire la crème de noix de coco autant que possible. Réservez. Pour simplifier la recette, achetez de la crème de noix de coco en conserve, disponible dans les épiceries asiatiques.

Préparation

Versez une cuillère de café bien tassée dans un verre et remplissez jusqu’au 2/3 avec de l’eau bouillante, ajoutez le sucre et remuez pour le dissoudre. Terminez en versant la crème de noix de coco et servez.

Variantes

Une version épicée, appelée Bajigur, est souvent préparée en Indonésie occidentale.

Kopi telur madu
Café au jaune d’œuf et miel
INGRÉDIENTS
1 cuillère à café de café bien tassée
3 cuillères à café de sucre de palme
1 jaune œuf
4 cuillères à café de miel
eau bouillante
Préparation

Versez 3 cuillères à café de sucre de palme, 1 cuillère à café de café et 1 jaune d’œuf dans un verre, mélangez jusqu’à obtenir un mélange liquide mais crémeux. Remplissez à ras bord avec de l’eau bouillante, ajoutez de la douceur avec 4 cuillères à café de miel, en remuant continuellement pour mélanger tous les ingrédients, et servez chaud.