Apprendre à grandir
La Fondation Lavazza s’engage à aider les petits producteurs dans une région éloignée du Brésil, afin d’encourager l’économie du café et d’arrêter l’émigration des jeunes, en leur donnant un métier et un territoire pour vivre.
Le défi

Les petits producteurs de café du Minas Gerais sont confrontés à de graves difficultés pour récolter le café, en raison du manque d’efficacité dans la production et l’isolement dans le traitement.
La conséquence est la production d’un produit de faible qualité, qui est vendu à un prix inférieur à la moyenne.

Ce problème, conjugué au manque de connaissances et de compétences entrepreneuriales et aux coûts élevés de production, fait que la production de café est considérée comme une activité trop peu rentable, encourageant les jeunes à abandonner la terre.

Bien que cela représente une opportunité, cela représente également plusieurs défis en raison du faible niveau d’organisation et de soutien technique ou financier. Par conséquent, la productivité reste faible, tout comme les revenus des producteurs.

En outre, les organisations paysannes sont à leur tour dans une situation de faiblesse et d’éloignement du marché.

Les objectifs
Contribuer à l’augmentation du revenu des producteurs de café du Minas Gerais.

Améliorer l’accès au marché.

Adaptation au changement climatique
La réponse

Par son intervention, la Fondation Lavazza s’engage à structurer les agriculteurs en organisations collectives, à renforcer et à améliorer la gouvernance, la gestion et les opérations. Au sein des organisations, les producteurs peuvent apprendre des concepts qui les soutiennent dans leurs activités de production et dans leur commerce.