La démarche de devenir une entreprise
Comment rendre le travail des producteurs de café dans le nord de la Tanzanie plus efficace.
Tanzanie
Régions du Kilimandjaro et d’Arusha
Le défi

La productivité des systèmes agricoles en Tanzanie est trop faible pour fournir des niveaux de revenus et de sécurité alimentaire adéquats, ainsi que des opportunités d’investissement dans les entreprises. Les petits agriculteurs sont confrontés à des défis tels que des sols insuffisamment fertiles, des changements climatiques, l’accès à des informations à jour et à des services de soutien à l’agriculture. Ils souffrent également d’un manque d’organisations de producteurs professionnels correctement gérées, et les agriculteurs ne disposent pas des compétences et des connaissances entrepreneuriales et agricoles nécessaires pour passer de l’agriculture de subsistance à des niveaux d’entreprise plus compétitifs.

Les objectifs
Améliorer les moyens de subsistance de 10 000 petits producteurs de café

Améliorer la compétitivité des producteurs par la création d’organisations rurales

Accroître la productivité et la qualité du café grâce à une utilisation durable des ressources naturelles et familiales

La réponse

La Fondation Lavazza, en collaboration avec la Fondation Hanns R. Neumann Stiftung (HRNS), met l’accent sur l’amélioration des compétences des agriculteurs et de leurs structures organisationnelles, afin de leur offrir les bons outils pour devenir de plus en plus compétitives sur le marché. Les interventions du projet concernent l’ensemble de la chaîne de valeur : de la production à la commercialisation, et notamment des questions cruciales telles que la sécurité alimentaire, la diversification de la production, l’adaptation au changement climatique, les problèmes liés à l’amélioration du rôle des femmes et la création d’opportunités pour les jeunes.