Cultiver mieux pour vivre mieux
La Fondation Lavazza travaille dans les territoires de l’Ouganda pour aider la population à optimiser ses efforts dans la culture du fruit le plus précieux de la plante du café.
Le défi

Au cours des dix dernières années en Ouganda, le commerce du café en est venu à représenter 20 % du revenu national.

Malgré la dépendance remarquable de la population au café, son agriculture continue d’être mal développée en raison de technologies peu fiables et inefficaces, conduisant à la production d’un café de faible qualité.

Les objectifs
Améliorer la qualité de vie des familles paysannes.

Renforcer la position des femmes dans la chaîne de production.

Proposer à 6 000 agriculteurs le transfert des connaissances, des compétences et de la motivation nécessaires pour adopter une série de pratiques durables et améliorer la récolte.
La réponse

La Fondation Lavazza soutient un projet grâce auquel des bonnes pratiques agricoles sont enseignées aux agriculteurs, également en lien avec le changement climatique et en les soutenant avec des activités de coordination et de formation.