Apprendre à grandir
COSPE et la Fondation Lavazza collaborent pour aider l’Équateur à se réveiller et à investir dans les ressources que la terre peut offrir, en aidant les associations de producteurs et les familles.
Le défi

Depuis 2007, l’Équateur a connu une ère d’expansion économique relative, qui s’est accompagnée d’une réduction de la pauvreté.

En 2014, cette tendance positive a été stoppée en raison de l’effondrement des prix du pétrole, de la réduction des exportations et du ralentissement économique de certains partenaires stratégiques.

Le pays est encore dans une situation de crise qui a entraîné une nouvelle augmentation de la pauvreté et des inégalités.

Les objectifs
Renforcer la chaîne d’approvisionnement du café en Équateur, dans les provinces de Carchi et Imbabura.

Optimiser les phases de pré-récolte et post-récolte, la consolidation des associations de producteurs et la mise en place d’une petite installation de torréfaction.

Augmenter de 20 % le revenu des familles bénéficiaires résultant de la vente de café.
La réponse

Le projet développé par COSPE et soutenu par la Fondation Lavazza s’inscrit dans un cadre plus large d’activités, baptisé « Proper Cocoa: strengthening of the cocoa and coffee supply chains for the food sovereignty of Ecuador ».

Le projet se concentre sur trois fronts principaux : l’amélioration et la normalisation de la production, le renforcement des associations et la commercialisation et la promotion de l’agro-écologie et de la souveraineté alimentaire.