Abstract CO₂ offset FIRMA

EN SAVOIR PLUS

Abstract CO₂ offset BLUE

EN SAVOIR PLUS

Full report CO₂ offset FIRMA

EN SAVOIR PLUS

Full report CO₂ offset BLUE

EN SAVOIR PLUS
En Savoir Plus
  • Qu’est-ce que la neutralité carbone implique pour Lavazza ?

    L’approche du Groupe Lavazza consiste d’abord à réduire les émissions sur l’ensemble de la chaîne de valeur, de la culture du café à la fin de vie du produit, en passant par toutes les étapes intermédiaires. Conscient que toutes les émissions ne peuvent être complètement réduites, Lavazza a lancé un programme de compensation carbone pour les émissions résiduelles. Nous avons lancé le processus en 2020 en compensant les émissions directes et en assurant une neutralité totale des bureaux et des usines de production du groupe. L’objectif final est d’atteindre une parfaite neutralité carbone en compensant toutes les émissions indirectes, générées sur l’ensemble de la chaîne de valeur, de la culture du café vert au conditionnement, à la distribution, l’utilisation et la mise au rebut des produits finis. 

    Nous avons compensé toutes les émissions annuelles de carbone liées aux volumes de vente de capsules Lavazza Firma. 

  • Comment fonctionne la compensation carbone ?

    Le changement climatique étant un problème mondial, l’impact d’une tonne de carbone émise quelque part dans le monde peut être neutralisé en réduisant ou en capturant une tonne de carbone ailleurs ; c’est le principe de la compensation carbone (ou compensation de CO²). 

    Cette réduction (ou séquestration) est obtenue dans le cadre de projets précis, très souvent mis en œuvre dans des pays en développement. 

    Ces projets génèrent des crédits carbone à raison de 1 crédit pour 1 tonne de réduction ou séquestration d’émissions de CO². Les économies de carbone sont réalisées en suivant des méthodologies internationalement reconnues et sont régulièrement vérifiées. 

    Outre la réduction ou la séquestration du carbone, certains de ces projets offrent d’autres avantages environnementaux, sociaux et économiques tels que la préservation de la biodiversité, l’emploi, l’augmentation du salaire quotidien, l'éducation et la santé. Le soutien à ces projets permet d’améliorer les moyens de subsistance des communautés locales de manière durable tout en luttant contre le changement climatique, et contribue ainsi à la réalisation des objectifs de développement durable des Nations unies.  

  • Comment la stratégie de neutralité carbone de Lavazza est-elle mise en œuvre ? Pourquoi les capsules Lavazza Firma sont-elles compensées en carbone ?

    Les capsules Firma compensées en carbone constituent une étape importante pour le Groupe Lavazza, dont l’objectif est de parvenir à une neutralité carbone pour l’ensemble de ses produits et de ses sociétés, conformément au plan « Roadmap to Zero ». Cette démarche s’inscrit dans l’engagement du Groupe Lavazza à suivre les objectifs de développement durable des Nations unies, en atteignant l’ODD 12 (objectif de développement durable : consommation et production durables) et l’ODD 13 (objectif de développement durable : lutte contre les changements climatiques). 

    Plus précisément, les projets de compensation visent à réduire les émissions de CO². Chaque tonne de CO² réduite ou séquestrée génère 1 crédit carbone. 

    Les réductions (ou séquestrations) d’émissions sont mesurées de manière précise, en suivant des méthodes de calcul rigoureuses, et vérifiées par des tiers. À l’issue de ce processus de vérification, des crédits carbone sont émis sur le marché et sont mis à disposition sur un registre électronique international du carbone. Toutes les opérations sont ainsi tracées et accessibles au public. Une fois utilisés à des fins de compensation, les crédits sont retirés pour éviter un double comptage. La compensation passe par un soutien à des projets de reforestation, d’agriculture durable et d’énergie renouvelable dans les pays en développement. Ces projets ne concernent pas notre chaîne d’approvisionnement et peuvent générer des crédits carbone de qualité, conformes aux standards internationaux les plus stricts (VCS, CCBA, CDM). 

  • Quel est l’objectif du programme de neutralité carbone de Lavazza ? Quelles phases sont incluses ? Qu’est-ce qui est inclus dans la neutralité carbone ?

    La neutralité carbone de ces capsules couvre la compensation des émissions tout au long du cycle de vie du produit, de la culture du café jusqu’à sa fin de sa vie en passant par toutes les étapes de production, de transport et de mise au rebut. 

    Cela inclut la collecte des matières premières, la fabrication du produit, le conditionnement, le transport en amont et en aval, et la mise au rebut. 

  • Ce choix est-il lié à des règles juridiques contraignantes ?

    Notre approche de la neutralité carbone est un acte purement volontaire. Cette démarche s’inscrit dans l’engagement du Groupe Lavazza à suivre les objectifs de développement durable des Nations unies, en atteignant l’ODD 12 (objectif de développement durable : consommation et production durables) et l’ODD 13 (objectif de développement durable : lutte contre les changements climatiques). 

  • Comment un crédit carbone est-il généré ? Comment est-il validé ?

    Tous les projets de compensation visent à réduire les émissions de CO². Chaque tonne de CO² réduite ou séquestrée génère 1 crédit carbone. Les réductions (ou séquestrations) d’émissions sont mesurées de manière précise, en suivant des méthodes de calcul rigoureuses, et vérifiées par des tiers reconnus par l’ONU. À l’issue de ce processus de vérification, des crédits carbone sont émis sur le marché et sont mis à disposition sur un registre électronique international du carbone. Toutes les opérations de compensation sont ainsi tracées et accessibles au public. Une fois utilisés à des fins de compensation, les crédits sont retirés pour éviter un double comptage. La compensation passe par un soutien à des projets de reforestation, d’agriculture durable et d’énergie renouvelable dans les pays en développement. Ces projets ne concernent pas notre chaîne d’approvisionnement et peuvent générer des crédits carbone de qualité, conformes aux standards internationaux les plus strictes (VCS, CCBA, CDM).

  • Tous les produits Lavazza en single-serve sont-ils compensés en CO² ?

    Les capsules Firma compensées en carbone constituent une étape importante du plan « Roadmap to Zero », qui vise à réduire et à compenser les émissions indirectes sur l’ensemble de la chaîne d'approvisionnement en amont et en aval des opérations de Lavazza (café vert, emballage, transport, élimination). En outre, pour les émissions directes, Lavazza réduit et compense ses émissions au niveau du groupe (usines de production, bureaux commerciaux, bureaux) depuis 2020. La neutralisation des émissions indirectes sera progressive avec des quotas annuels pour chaque produit et chaque marque. 

  • Pourquoi Lavazza a-t-il choisi des projets de compensation en dehors de l'Europe ?

    La plupart des projets de compensation en cours concernent les pays en développement. Ils comportent des avantages sociaux qui ont un impact positif notable sur les communautés locales. 

  • Qu’est-ce que la neutralité carbone implique pour Lavazza ?

    L’approche du Groupe Lavazza consiste d’abord à réduire les émissions sur l’ensemble de la chaîne de valeur, de la culture du café à la fin de vie du produit, en passant par toutes les étapes intermédiaires. Conscient que toutes les émissions ne peuvent être complètement réduites, Lavazza a lancé un programme de compensation carbone pour les émissions résiduelles. Nous avons lancé le processus en 2020 en compensant les émissions directes et en assurant une neutralité totale des bureaux et des usines de production du groupe. L’objectif final est d’atteindre une parfaite neutralité carbone en compensant toutes les émissions indirectes, générées sur l’ensemble de la chaîne de valeur, de la culture du café vert au conditionnement, à la distribution, l’utilisation et la mise au rebut des produits finis. 

    Nous avons compensé toutes les émissions annuelles de carbone liées aux volumes de vente de capsules Lavazza Blue. 

  • Comment fonctionne la compensation carbone ?

    Le changement climatique étant un problème mondial, l’impact d’une tonne de carbone émise quelque part dans le monde peut être neutralisé en réduisant ou en capturant une tonne de carbone ailleurs ; c’est le principe de la compensation carbone (ou compensation de CO²). 

    Cette réduction (ou séquestration) est obtenue dans le cadre de projets précis, très souvent mis en œuvre dans des pays en développement. 

    Ces projets génèrent des crédits carbone à raison de 1 crédit pour 1 tonne de réduction ou séquestration d’émissions de CO². Les économies de carbone sont réalisées en suivant des méthodologies internationalement reconnues et sont régulièrement vérifiées. 

    Outre la réduction ou la séquestration du carbone, certains de ces projets offrent d’autres avantages environnementaux, sociaux et économiques tels que la préservation de la biodiversité, l’emploi, l’augmentation du salaire quotidien, l'éducation et la santé. Le soutien à ces projets permet d’améliorer les moyens de subsistance des communautés locales de manière durable tout en luttant contre le changement climatique, et contribue ainsi à la réalisation des objectifs de développement durable des Nations unies.  

  • Comment la stratégie de neutralité carbone de Lavazza est-elle mise en œuvre ? Pourquoi les capsules Lavazza Blue sont-elles compensées en carbone ?

    Les capsules Blue compensées en carbone constituent une étape importante pour le Groupe Lavazza, dont l’objectif est de parvenir à une neutralité carbone pour l’ensemble de ses produits et de ses sociétés, conformément au plan « Roadmap to Zero ». Cette démarche s’inscrit dans l’engagement du Groupe Lavazza à suivre les objectifs de développement durable des Nations unies, en atteignant l’ODD 12 (objectif de développement durable : consommation et production durables) et l’ODD 13 (objectif de développement durable : lutte contre les changements climatiques). 

     

    Plus précisément, les projets de compensation visent à réduire les émissions de CO². Chaque tonne de CO² réduite ou séquestrée génère 1 crédit carbone. 

    Les réductions (ou séquestrations) d’émissions sont mesurées de manière précise, en suivant des méthodes de calcul rigoureuses, et vérifiées par des tiers. À l’issue de ce processus de vérification, des crédits carbone sont émis sur le marché et sont mis à disposition sur un registre électronique international du carbone. Toutes les opérations sont ainsi tracées et accessibles au public. Une fois utilisés à des fins de compensation, les crédits sont retirés pour éviter un double comptage. La compensation passe par un soutien à des projets de reforestation, d’agriculture durable et d’énergie renouvelable dans les pays en développement. Ces projets ne concernent pas notre chaîne d’approvisionnement et peuvent générer des crédits carbone de qualité, conformes aux standards internationaux les plus stricts (VCS, CCBA, CDM). 

  • Quel est l’objectif du programme de neutralité carbone de Lavazza ? Quelles phases sont incluses ? Qu’est-ce qui est inclus dans la neutralité carbone ?

    La neutralité carbone de ces capsules couvre la compensation des émissions tout au long du cycle de vie du produit, de la culture du café jusqu’à sa fin de sa vie en passant par toutes les étapes de production, de transport et de mise au rebut. 

    Cela inclut la collecte des matières premières, la fabrication du produit, le conditionnement, le transport en amont et en aval, et la mise au rebut. 

  • Ce choix est-il lié à des règles juridiques contraignantes ?

    Notre approche de la neutralité carbone est un acte purement volontaire. Cette démarche s’inscrit dans l’engagement du Groupe Lavazza à suivre les objectifs de développement durable des Nations unies, en atteignant l’ODD 12 (objectif de développement durable : consommation et production durables) et l’ODD 13 (objectif de développement durable : lutte contre les changements climatiques). 

  • Comment un crédit carbone est-il généré ? Comment est-il validé ?

    Tous les projets de compensation visent à réduire les émissions de CO². Chaque tonne de CO² réduite ou séquestrée génère 1 crédit carbone. Les réductions (ou séquestrations) d’émissions sont mesurées de manière précise, en suivant des méthodes de calcul rigoureuses, et vérifiées par des tiers reconnus par l’ONU. À l’issue de ce processus de vérification, des crédits carbone sont émis sur le marché et sont mis à disposition sur un registre électronique international du carbone. Toutes les opérations de compensation sont ainsi tracées et accessibles au public. Une fois utilisés à des fins de compensation, les crédits sont retirés pour éviter un double comptage. La compensation passe par un soutien à des projets de reforestation, d’agriculture durable et d’énergie renouvelable dans les pays en développement. Ces projets ne concernent pas notre chaîne d’approvisionnement et peuvent générer des crédits carbone de qualité, conformes aux standards internationaux les plus strictes (VCS, CCBA, CDM).

  • Tous les produits Lavazza en single-serve sont-ils compensés en CO² ?

    Les capsules Blue compensées en carbone constituent une étape importante du plan « Roadmap to Zero », qui vise à réduire et à compenser les émissions indirectes sur l’ensemble de la chaîne d'approvisionnement en amont et en aval des opérations de Lavazza (café vert, emballage, transport, élimination). En outre, pour les émissions directes, Lavazza réduit et compense ses émissions au niveau du groupe (usines de production, bureaux commerciaux, bureaux) depuis 2020. La neutralisation des émissions indirectes sera progressive avec des quotas annuels pour chaque produit et chaque marque. 

  • Pourquoi Lavazza a-t-il choisi des projets de compensation en dehors de l'Europe ?

    La plupart des projets de compensation en cours concernent les pays en développement. Ils comportent des avantages sociaux qui ont un impact positif notable sur les communautés locales.