Lavazza : un siècle à l’honneur

Lavazza a toujours adopté une approche innovante de la publicité.
La stratégie d’image de marque utilisée au fil des années est un mélange subtil de comédie traditionnelle italienne et de vision avant-gardiste.

Lendemain

jour

1946 - 1976
Des terrains de tennis au monde du goût, tout en visant toujours plus haut, et en restant attentifs à notre patrimoine. La passion pour le tennis, le travail aux côtés des grands chefs, les assemblages qui attirent les amateurs de café aux USA et la campagne télévisée italienne emblématique Paradiso : toute la richesse de Lavazza dans une série de campagnes publicitaires réussies.
1946
Le café : un véritable réseau social

La nouvelle campagne publicitaire Born Social célèbre la boisson qui représente le mieux l’Italie et l’italianité dans le monde entier. Comme Luigi Lavazza l’a expliqué : « Le café n’est pas qu’une simple boisson, ce n’est pas juste un café : c’est une façon de nous réunir. » Et c’est pourquoi la campagne Born Social se concentre sur la nature universelle du café italien, sa capacité à relier les gens et l’importance de la socialisation en tant que valeur italienne reconnue dans le monde entier.
1950
Une nouvelle étoile au Paradiso

Il y a comme un petit air de changement au Paradiso, grâce à l’apparition d’une nouvelle célébrité haute en couleurs dans la publicité : le comédien italien Maurizio Crozza. Un architecte étrange qui veut rénover le paradis, et un magnat chinois qui souhaite acheter le paysage céleste ne sont que deux des personnages qu’il incarne dans la campagne Paradiso
1957

I’m back : Andre Agassi revient sur le court de tennis


La campagne I’m Back marque le retour officiel d’Andre Agassi à l’US Open, dans un rôle caritatif aux côtés de Lavazza, un partenaire du Grand Chelem. Dans le cadre de cette campagne innovante, 150 sosies d’Andre Agassi dans les années 80 arpentent les rues de New York, et se rassemblent dans une flash-mob. Le retour du joueur légendaire, ainsi que la présence de Lavazza dans les quatre tournois du Grand Chelem, sont annoncés par la diffusion de la campagne I’m Back, ainsi que par une plateforme en ligne spécialement conçue pour l’occasion.

Nouveaux objectifs
1977 - 1992
Lavazza s’aventure hors de l’Italie, pour livrer son message au monde : un message livré par des stars emblématiques comme Luciano Pavarotti, Monica Vitti et Mariagrazia Cucinotta.
1977
La campagne Paradiso


Le café améliore tout, même le paradis. C’est l’idée derrière la nouvelle campagne Paradiso, avec Tullio Solenghi et Riccardo Garrone dans le rôle de Saint Pierre. Les réalisateurs incluent entre autres Gabriele Salvatores (Cinema Paradiso) et Alessandro D’Alatri (Americano Rosso).
1978

L’Europe parle italien


Lavazza poursuit ses campagnes publicitaires internationales :
  - En France, avec la campagne d’affichage Bel Canto.
  - En Allemagne, avec la campagne Wie in Italien.
Lavazza lance également sa première campagne à l’échelle européenne, reliant la marque aux valeurs qu’elle partage avec son pays d’origine et présentant Lavazza comme une petite gorgée d’Italie. La campagne comprend deux publicités télévisées et quatre annonces de presse.


campagne 
pour 4
1993 - 1994
Dans les nouvelles publicités télévisées, Lavazza se concentre sur quatre célébrités internationales : Luciano Pavarotti, Monica Vanio, Giorgio Forattini et Bud Spencer.
1993
Quatre nouveaux porte-paroles célèbres

Lavazza procède à une refonte de son image, en concentrant sa communication sur quatre célébrités : Luciano Pavarotti, Monica Vanio, Giorgio Forattini et Bud Spencer. Au cours de ces années, Lavazza élabore des campagnes de télévision internationales, chacune unique et différente des autres, qui prennent en compte les exigences de chaque zone géographique. L’objectif général est d’accroître la distribution et la notoriété de la marque, cristallisée dans le concept d’« italianité ».

Les

débuts

1995 - Today
Lavazza part en exploration pionnière du monde de la communication, en Italie.
De son logo emblématique, à l’humour de Carosello, jusqu’au choix de Nino Manfredi comme l’ambassadeur parfait pour transmettre les valeurs de la marque.
1995

Mesdames et messieurs : Nino Manfredi


Lavazza change sa stratégie publicitaire, afin de consolider la marque, en utilisant un nouveau format de campagne TV et en ajoutant l’influence des ambassadeurs de la marque pour soutenir la narration : Nino Manfredi, une personnalité appréciée et une célébrité dans le meilleur sens du terme. Manfredi est l’incarnation du café Lavazza jusqu’en 1993.
Les slogans de la campagne sont entrés dans le langage courant, grâce aux répliques mémorables :
Le café est un plaisir, et si ce n’est pas un bon café, quel est le plaisir ?
Le café Lavazza, à chaque gorgée un peu plus d’énergie !

2000

Carosello


Lavazza laisse son empreinte sur Carosello, l’émission la plus populaire des débuts de la télévision italienne, avec une série de publicités mémorables. Les dessins animés Paulista font leur première apparition, et Caballero Misterioso et Carmencita, avec leurs rimes et leur espagnol comique, sont immédiatement devenus connus de tous : leurs aventures se poursuivent jusqu’en 1975.

2004
La naissance d’une marque emblématique

Les frères Lavazza lancent le premier café de marque. Le logo Lavazza est créé et une décision marketing clé est prise : vendre l’assemblage Lavazza dans des sacs pré-emballés avec le logo Lavazza, afin de faire connaître l’image de la marque directement. Le slogan de la première campagne Lavazza est Miscela Lavazza... Paradiso in tazza. (Lavazza... le paradis dans une tasse).
2010
15 ans au paradis

En 2010, la campagne Paradis célèbre son 15e anniversaire. L’année suivante, elle atteint à la fois le milieu du travail, avec la publicité dédiée aux machines à espresso pour les bureaux et les espaces publics, et le cinéma, avec la campagne ad hoc dédiée à Favola, la nouvelle machine à espresso A Modo Mio.
2015
Un changement de ton

En 2015, les harmonies musicales de Giancarlo Colonnello qui ont accompagné tant d’épisodes par leur grâce et leur légèreté, laissent leur place à un nouveau thème composé et réalisé par le Maestro primé aux Oscars, Nicola Piovani. Accompagné par les notes qui ont maintenant leur place au paradis, Tullio Solenghi revient, aux côtés du comédien Enrico Brignano.
2016
Redessiner les nuages

Même le paradis a besoin de rénovations, certes petites, mais importantes. Maurizio Crozza, dans le rôle d’un architecte excentrique, est à l’œuvre avec Saint Pierre et les chérubins pour rénover le Paradis Lavazza : ainsi, l’un des lieux les plus appréciés des italiens (et celui qui a occupé une place particulière dans leur imagination pendant les 20 dernières années) subit des rénovations, tout en gardant intact son ton ironique, spirituel et surprenant.