• Imprimer
  • Favoris

ÉTHIOPIE

Les premiers buveurs de café

ETHIOPIA - The first drinkers of coffee ÉTHIOPIE Les premiers amateurs de café
Le café Arabica vient en réalité d'Éthiopie, et non du Brésil comme beaucoup de personnes le pensent. Les éthiopiens ont été les premiers à découvrir le café. Beaucoup de mythes et de légendes existent au sujet de cette découverte : la plus connue reste l'histoire d'un jeune berger, Kaldi. Il découvre les propriétés régénérantes du café après avoir observé ses chèvres grignoter les fruits rouges mûrs de la plante de café.   Les descendants directs des premiers buveurs de café étaient les Oromos, une tribu vivant dans la région de Kaffa pendant plus de 500 ans. Les Oromos préparent toujours le café comme ils le faisaient autrefois, se servant de toutes les parties comestibles de la plante : les feuilles, qui sont infusées selon la technique du kuti, les coques pour faire le hoja, une mixture qui est diluée avec du lait, pendant que les graines sont légèrement torréfiées pour produire le qela de bunna, un casse-croûte riche en énergie contenant du beurre et du sel, doté d'une forte signification symbolique.   Dans d'autres parties du pays, le buna est un rituel bien connu, utilisé pour préparer le café noir. Le café est torréfié à la main, puis moulu dans un mortier, avant d'être infusé dans une jebena, la terracotta éthiopienne typique.  
ETHIOPIA - The recipes RECETTES
Buna - café éthiopien Dans la région de Harar, les groupes d'Oromo, de Larari, d'Amara et de Somali préparent le café chez eux telle une cérémonie en utilisant le jebena. Le café peut également être parfumé avec de la cardamome noire. Dans d'autres régions du pays, différentes épices sont utilisées, comme la racine de gingembre dans la région de Kaffa, et la cannelle le long de la frontière soudanaise. Plusieurs communautés musulmanes de la région de Kaffa préfèrent ajouter du sel à leur café plutôt que du sucre, ou bien ils mélangent une cuillère à café de beurre dans leur tasse.   Ingrédients pour le jebena pour 10 personnes : 1 litre d'eau 16 cuillères à café de café Arabica ½ cuillère à café de graines de cardamome noires (optionnel) sucre, selon les goûts Préparation Rincer les graines de café verts et bien les égoutter. Dans un récipient ou sur une plaque chauffante, faites-les griller doucement à feu moyen, et continuez à remuer pour assurer une torréfaction régulière. Lorsque les graines ont doré, mettez-les dans un récipient en terre cuite et laissez- les refroidir, puis écrasez-les avec un broyeur ou un mortier en bois. Pendant ce temps, versez l'eau dans le jebena et placez-le sur le feu ou, si possible, sur du charbon de bois chaud. Quand l'eau commence à bouillir, ajoutez petit à petit du café pulvérisé au jebena. Ajoutez des épices moulues si besoin et faire des tourbillons dans le récipient pour mélanger la mixture. Mettez de côté pour 5 minutes ou jusqu'à 15 minutes pour un café plus concentré. Filtrez le mélange dans les tasses en céramique et servez. Kuti - Feuilles trempées de café Cette boisson est répandue dans la région de Harar parmi les tribus Oromo et Somali. Elle est préparée avec des feuilles de Coffea Arabica qui ont séché au soleil (amertassa). Dans la région de Kaffa, les feuilles tombées de l'arbre sont utilisées pour préparer cette boisson. Ingrédients : 1 litre d'eau ou de lait, ou les deux en quantité égale 2 poignées de feuilles de café Arabica Sucre ou sel, selon les goûts Préparation Grillez légèrement les feuilles au-dessus du feu. Coupez-les grossièrement avec vos doigts. Faites bouillir l'eau séparément dans une grande théière en métal. Ajoutez les feuilles et continuez à faire bouillir à feu moyen pendant environ 15 minutes. Ajoutez du sucre à votre convenance et servez dans des tasses à café. Hoja - Peau de café Arabica C'est la boisson tonifiante que les cultivateurs de cafés, les agriculteurs et les bergers de la région de Harar prennent avec eux pour épancher leur soif pendant qu'ils mâchent des feuilles de Quat. Ingrédients : 1 litre d'eau 4 poignées de peaux de café 250 ml de lait Préparation Rincez les peaux de café sous l'eau. Serrez bien et faites griller légèrement sur une plaque chaude. Faites bouillir l'eau séparément dans une grande théière en métal. Ajoutez les feuilles grillées et faites bouillir à feu moyen pendant environ 15 minutes. Ajoutez le lait au mélange et laissez infuser environ 5 minutes. Filtrez et servez chaud. Bunna qela - Café grillé avec du beurre et du sel Le café, grillé avec du beurre mélangé et parfumé avec un mélange d'épices (cardamome, ail, cumin, curcuma, fenugrec, basilic, gingembre, clou de girofle, poivre long et autres herbes aromatiques locales). La préparation est servie comme apéritif dans certaines régions ou pour remplacer le café quand il ne peut pas être préparé selon la manière traditionnelle. Ingrédients : 450 g de graines de café Arabica 450 g de beurre épicé sel, selon les goûts Préparation Faites griller les graines de café vert sur une plaque chauffante en métal à feu moyen, en faisant attention de ne pas les brûler afin d'assurer une torréfaction régulière. Ensuite, mélangez les graines encore chaudes avec le beurre épicé et le sel, et conservez-les dans un récipient fermé. Yebunna Tejj - Vin au miel parfumé au café Tejj est une boisson à modérément alcoolisée (6-9 % vol.) bue par les communautés orthodoxes en période de fêtes et surtout pendant les mariages. Très populaire et plus chère que la bière ordinaire, elle est habituellement faite avec du miel de haute qualité (type Tigre). Il existe de nombreuses recettes régionales diverses, mais en voici une spéciale, parfumée au café. Ingrédients : 360 g de feuilles de Gesho (Rhamnus Phinoides) 1 litre de miel pur 3,8 litre d'eau 450 g de graines de café Préparation Dans un grand bol, mélangez le miel avec l'eau, placez ensuite le mélange dans un verre ou dans un récipient en acier et conservez à température ambiante pendant trois jours pour fermenter. Prendre 1,5 litres de la préparation et portez à ébullition à feu moyen pendant 15 minutes, avec le gesho. Égouttez et laissez le mélange refroidir. Ensuite, ajoutez-le, avec les feuilles, au mélange d'eau et de miel. Laissez fermenter pendant 5 jours. Quand la préparation commence à fermenter, enlevez le gesho avec une passoire et laissez fermenter pendant encore 24 heures. Ensuite, torréfiez les grains de café. Les laisser refroidir et les couper avant de les mettre dans un morceau de gaze de coton. Ajouter les grains de café à la préparation. Laissez reposer 15 à 20 jours dans une boîte hermétique, pour permettre aux saveurs de se développer. À cette étape, la boisson peut être mise en bouteille.