Business
@WORK SOLUTIONS
ALT ALT

COMPRENDRE LA CULTURE ITALIENNE DU CAFÉ

Au travail comme à la maison, le café fait partie intégrante de la culture italienne.

Par l’Équipe Lavazza 3 minutes

Occasion agréable et sacrée, le café offre un moment de calme dans un monde survolté : un espace où les gens peuvent prendre une pause pour penser, bavarder et, souvent, créer.

La pause-café, une habitude aujourd’hui indispensable, est un rituel important qui rassemble les gens et favorise la socialisation, en particulier au bureau et dans les milieux scolaires.

CE QUE LE CAFÉ REPRÉSENTE POUR LES ITALIENS

Le café est une partie intégrante de la culture italienne. Des études indiquent que les italiens consomment en moyenne 5,6 kg de café par personne et par an et qu’environ 8 millions de sacs de café sont importés en Italie chaque année.

Avec l’invention des méthodes de préparation espresso et moka, la façon de boire et de préparer le café en Italie a été complètement révolutionnée.

Bien que, dans toute l’Italie, la machine à espresso soit la méthode la plus commune dans les bars, les restaurants et sur les lieux de travail, du fait qu’elle a été conçue pour réduire le temps de préparation dans les lieux publics, la plupart des italiens préfèrent utiliser la moka chez eux.

 

 

LES TRADITIONS DU CAFÉ ITALIEN

Pour la plupart des italiens, sinon tous, l’espresso est quelque chose de sacré. En Italie, si quelqu’un commande un simple « café » , on lui servira un espresso.

Le terme « espresso » veut dire « fait dans l’instant ». Cette boisson, souvent servie dans une petite tasse espresso, est bue en quelques secondes seulement, en deux ou trois gorgées. En Italie, les espressos se dégustent tout au long de la journée, pour prendre une petite pause, habituellement au comptoir d’un bar ou directement à la machine à café.

Une autre préparation très populaire et très appréciée en Italie est le cappuccino qui est traditionnellement consommé au moment du petit-déjeuner, habituellement accompagné d’une petite pâtisserie ou d’un croissant.

TORRÉFACTION DU CAFÉ ITALIEN

En Allemagne, en Autriche et aux Pays-Bas, on préfère une torréfaction moyenne, tandis que les français, les espagnols et les italiens préfèrent une torréfaction foncée

La torréfaction est le processus qui consiste à chauffer les grains de café vert afin qu’ils libèrent tout leur corps, leur saveur et leur arôme. Pendant ce processus, les grains prennent leur couleur marron caractéristique, perdent du poids, augmentent de volume, perdent de l’humidité et, surtout, développent leur arôme. Le résultat est un café qui exprime toutes ses propriétés sensorielles.

La torréfaction du café requiert souvent beaucoup de temps et peut être très complexe. Lorsqu’on cherche à atteindre la torréfaction optimale, il est important de se souvenir que les températures les plus basses tendent à accentuer les goûts acides, tandis que les températures les plus élevées renforcent les goûts amers. Le café Arabica par exemple, qui représente les deux tiers de la production mondiale de café, est souvent un assemblage à torréfaction moyenne riche en arôme, doux et légèrement acide.

INFLUENCE DU CAFÉ ITALIEN

Des recherches étendues conduites en Italie sur le café ainsi qu’une collection extraordinaire de recettes et de méthodes de préparation ont donné à ce pays européen le statut de l’une des nations du café les plus importantes et influentes dans le monde.

Ceci dit, étant donné que la plus grande partie du pays ne présente pas les conditions nécessaires à la culture du plant de café et qu’une telle culture serait, dans la plupart des régions, très coûteuse, les grains de café ne sont ni semés, ni récoltés en Italie, à de rares exceptions près.

Malgré cela, c’est la culture italienne du café qui a fait de ce produit ce qu’il est aujourd’hui, à savoir l’une des boissons les plus populaires du monde.

Service Client

Avez-vous besoin d’aide ? Consultez nos FAQ ou contactez-nous.

TRAINING CENTER

    En savoir plus sur notre réseau mondial
    d'écoles de café.