Davide Oldani

Vous retrouverez notre café dans les restaurants suivants :

D’O, nouveau D’O (Cornaredo) et Oldani Cafè (Aéroport de Malpensa). 

Le nom de Davide Oldani est étroitement lié à la pop cuisine, puisqu’il est connu pour l’avoir développée.

Il ouvre son restaurant D’O en 2003 dans sa ville natale de Cornaredo, dans la province de Milan.

Après sa première année d’activité, les guides gastronomiques les plus respectés du métier le classent parmi les chefs principaux de la cuisine italienne.

Avant d’ouvrir D’O, ses expériences l’ont conduit à travailler côte à côte avec Gualtiero Marchesi, Albert Roux, Alain Ducasse et Pierre Hermé.    

Tous les chefs du monde convoitent les étoiles : les recettes de Davide Oldani, Pietro Leeman et Dennis Zoppi pour Coffee in Space

En décembre 2008, il reçoit la médaille Ambrogino d’or décernée par la ville de Milan.

En novembre 2013, il est invité par Harvard pour raconter son expérience d’entrepreneur, à la suite de la publication d’une étude de cas sur son restaurant dans la Harvard Business School Review, la revue de la prestigieuse université : les économistes de l’université pensent en effet que son approche organisationnelle et sa relation au travail peuvent s’appliquer à d’autres secteurs, et pas seulement aux restaurants.

Le Davide Oldani Cafè ouvre en mai 2014, un café-bar situé sur la Piazza del Lusso dans les alentours de l’aéroport de Malpensa à Milan.

En 2015, il donne une conférence à HEC Business School à Paris, et est nommé ambassadeur d’EXPO 2015 avant de participer au World Business Forum à Milan en tant qu’intervenant.

Il publie « Cuoco andata e ritorno » (Un Chef parti et revenu ; 2008), « La mia cucina pop, L’arte di caramellare i sogni » (Ma cuisine pop, l’art de caraméliser ses rêves ; 2009), POP, « La nuova grande cucina italiana » (POP, la nouvelle grande cuisine italienne ; 2010), « Il giusto e il gusto » (Le goût juste ; 2012), « Storie di sport e cucina » (Histoires du sport et de la cuisine ; 2013), « CheFacile » (C’est Facile ; 2013), « Pop Food » (2015), « D’O eat better » (2016).

IMG_02
IMG_01

Il collabore depuis 16 ans avec le magazine mensuel « La Cucina Italiana » (La Cuisine Italienne). Chaque semaine, il signe un article à propos de la pop cuisine et du sport pour la revue Sport Week, et il est contributeur du blog « Chiacchierando con Gusto » (Bavarder avec goût), appartenant à IoDonna, le supplément féminin du journal Corriere Della Sera.

En 2016, il lance un restaurant à Manille et un autre à Singapour, alors qu’il ouvre également les portes du nouveau D’O, une version améliorée de son prédécesseur, lui permettant de créer une « plus grande » cuisine, comparable avec tout autre type de cuisine en Italie ou dans d’autres pays. L’été de la même année, il est nommé Ambassadeur Food & Sport par CONI (le Comité Olympique italien), et choisi comme chef attitré de l’équipe italienne aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro.

Son travail de designer, corroboré par les observations quotidiennes de la clientèle, se reflète dans son travail de cuisinier : les tables, les chaises, les assiettes, les couverts et les verres sont tous inspirés de la culture POP : simple, fonctionnelle et élégante.

Les marques créées pour ses designs sont : « IDish » – « assiette D’O » – « H2D’O ». Les nouveaux formats sont : “FOO’D” – “Davide Oldani Cafè” – “CucinaPOP”.

C’est à travers ses études et ses collaborations avec les chefs les plus connus d’Italie et d’Europe, tels que Gualtiero Marchesi, Albert Roux, Alain Ducasse et Pierre Hermé, que sa passion et sa créativité en cuisine sont stimulées.

En piquant quelques petits secrets de chacun de ses professeurs, Oldani parvient à créer une philosophie qui lui est propre : la pop cuisine. Une façon de cuisiner plus économique, mais aussi riche en saveurs, qui permet de mettre en valeur les goûts les plus naturels de notre tradition gastronomique, tout en les savourant en adoptant une perspective différente.

Davide Oldani a révélé que c’est en fait Gualtiero Marchesi qui l’a poussé vers une nouvelle approche de sa profession, alors qu’Albert Roux lui a fait comprendre l’importance et la délicatesse de la cuisine française.

Un autre professeur qui joue un rôle majeur dans l’apprentissage d’Oldani est Alain Ducasse, qui lui montre l’aspect managérial de la profession, et Pierre Hermé, quant à lui, lui dévoile l’ultime secret : l’importance des pâtisseries dans la cuisine française.

Le concept au cœur de la pop cuisine d’Oldani repose sur le travail de matériaux de haute qualité faisant usage d’une technique exceptionnelle, avec l’intention de mieux faire ressortir les goûts auxquels nous sommes tous familiers, mais que personne n’a vraiment jamais expérimenté en profondeur.

« Une manière de rapprocher de la cuisine même les plus sceptiques, mais sans en faire des tonnes. »

La recette spéciale de Davide Oldani pour Identità Golose
EN SAVOIR PLUS

Ristorante D’O

La cuisine de Davide Oldani est POP : née du désir de marier la simplicité au bien-fait, ce qui est bon à ce qui est accessible, l’innovation à la tradition. C’est ce qui fait que les cartes du Ristorante D’O sont des équilibres de contrastes constants, qui promettent de retrouver le goût du sucre dans des créations salées et des « souvenirs » du salé dans les créations sucrées.

Les autres chefs

Pietro Leemann
VOIR LA BIOGRAPHIE

Loretta Fanella
VOIR LA BIOGRAPHIE

Alfredo Russo
VOIR LA BIOGRAPHIE

Moreno Cedroni
VOIR LA BIOGRAPHIE

Maurilio Garola
VOIR LA BIOGRAPHIE

Carlo Cracco
VOIR LA BIOGRAPHIE

Massimo Bottura
VOIR LA BIOGRAPHIE

Ferran Adrià
VOIR LA BIOGRAPHIE