Back
Magazine Lavazza
ALT alt

Massimo Bottura et Lavazza ensemble à Modène

Un voyage pour découvrir la carrière du roi de la haute gastronomie et sa rencontre avec Lavazza.

Par l’équipe Lavazza 2/3 minutes

L’histoire du café de qualité et celle de la haute gastronomie se sont toujours entrecroisées. Au fil des années, cette proximité a permis de faire des rencontres très intéressantes.

Le partenariat entre Lavazza et Massimo Bottura, l’une des principales figures créatives de la scène culinaire contemporaine, est le parfait exemple d’une union importante qui est le résultat d’un heureux hasard.

Dans ses deux restaurants à Modène, Osteria Francescana et Franceschetta58, la meilleure façon de terminer un repas exquis, c’est avec un espresso Lavazza.

Retournons dans le passé et voyons comment tout a commencé.

LE PARCOURS CULINAIRE DU CHEF BOTTURA

Le parcours culinaire du chef Bottura commence en 1986, dans la campagne aux environs de Modène, avec l’ouverture de la Trattoria del Campazzo. C’est là qu’il fait ses armes sous la coupe de deux mentors importants : Lidia Cristoni, la reine des pâtes, et Georges Cogny, une figure légendaire de la cuisine française classique.

En 1994, Massimo Bottura vend la Trattoria del Campazzo et part pour Monte-Carlo travailler pour Alain Ducasse au Louis XV, où il apprend la valeur de collaborer avec les artisans, producteurs, éleveurs et fermiers.

Fort de cette expérience, il retourne en Italie en 1995 pour reprendre l’Osteria Francescana, un restaurant où l’art contemporain est très souvent la muse et la source d’inspiration de cette cuisine uniquement italienne ayant reçu trois étoiles Michelin.

      

HAUTE GASTRONOMIE ET ENGAGEMENT SOCIAL

Outre le travail du Chef Bottura avec des icônes de la cuisine et la réussite globale de ses restaurants, son engagement social est un important facteur contributif qui lui permet aujourd’hui d’être une légende culinaire dans le monde entier. Au fil des années, il a contribué à sensibiliser la communauté gastronomique aux problèmes actuels, tels que le gaspillage alimentaire et l’ isolation sociale. Lors de la Milan Expo en 2015, le Chef Bottura lance le Refettorio Ambrosiano, une cantine communautaire située dans un vieux théâtre abandonné, où les chefs du monde entier se réunissent pour transformer les aliments non utilisés lors du salon en repas sains et nourrissants, pour les plus nécessiteux.

PASSION, RECHERCHE ET RÉCOMPENSES

En plus de ses nombreuses réalisations en tant que Chef-patron de l’Osteria Francescana, son deuxième restaurant, le Franceschetta58, est un autre témoignage du brio du Chef Bottura et de son dévouement en tant que restaurateur italien. N’oublions pas de parler de sa passion et sa recherche constante de la qualité pour proposer les meilleurs ingrédients, qui ont conduit le chef à créer Villa Manodori, une gamme d’huiles d’olive extra vierge et de vinaigres balsamiques IGP, que l’on retrouve dans les meilleurs magasins gourmets du monde.

En l’honneur de ses nombreuses réussites, il reçoit plusieurs prix prestigieux, notamment un diplôme honorifique en gestion des affaires en 2017, puis un autre diplôme honorifique de l’École des Beaux-Arts de Carrare en 2018.

« Savoir gérer l’irrationnel : c’est le plus beau cadeau que nous, les Italiens, possédons. » 

Massimo Bottura

Service Client

Avez-vous besoin d’aide ? Consultez nos FAQ ou contactez-nous.

Flagship store

Dégustez d’authentiques cafés Lavazza en magasin.