RETOUR
Coffee Sips

Cafés littéraires

Publié le 18 juillet 17

LE LIVRE COMME MOTRICE DE LA TRANSFORMATION

Le lien entre le café, l’identité culturelle et la production littéraire d’une ville a toujours été très fort. 

Les livres peuvent en fait être identifiés comme l’une des forces motrices de la transformation de la ville au fil du temps. Ils sont souvent au cœur des premiers espaces d’agrégation et de discussion parmi les intellectuels, les philosophes, les politiciens et les personnalités de l’époque. Ces espaces étaient les cafés et les salons littéraires.

On ne pouvait écrire une page de l’histoire littéraire ou de l’art du 19e siècle, sans mentionner le nom d’un café.
P. Bargellini

UN VOYAGE À TRAVERS LES CAFÉS LITTÉRAIRES

Si elle pouvait parler, une tasse de café pourrait raconter des histoires sur le goût de la liberté, la lutte pour exprimer ses opinions, et l’activité intellectuelle qui a contribué à la naissance des mouvements culturels.

 

C’est là que nous commençons notre voyage à travers les cafés littéraires les plus célèbres d’Italie.

 


 

TRIESTE

Dans un port comme Trieste, théâtre d’échanges de produits et d’idées florissants, la présence de cafés littéraires importants semble être l’évolution naturelle d’une nouvelle façon de vivre la culture.

Nous sommes au Via Battisti 18. Nous nous tenons devant une porte vitrée élégante et raffinée. Derrière cette porte, un point de rencontre pour les écrivains italiens et internationaux tels qu’Ettore Schmitz, plus connu sous le nom d’Italo Svevo, Umberto Saba et James Joyce, qui est rapidement devenu l’épicentre de la ferveur culturelle du début du 20e siècle.

 

 

 

MILAN, FLORENCE, ROME

En 1817, entre Via Verdi et Via Manzoni, à quelques pas du Duomo, vous trouverez l’un des cafés qui allait devenir un point de référence pour la scène intellectuelle et politique de Milan, choisi par les patriotes comme un lieu de rassemblement pendant les cinq journées de Milan. 

Sur la Piazza della Repubblica à Florence, vous pourriez vous retrouver assis à la même table où, il y a 100 ans, Marinetti a posé les fondations du manifeste du Futurisme italien.

Pour achever ce voyage littéraire, nous devons nous diriger vers Rome, non loin des marches espagnoles de la Piazza di Spagna, Via Condotti. Ici, vous avez rencontré ce qui était autrefois appelé le « Caffè di Strada Condotta », cité en 1743 par Giacomo Casanova. Il n’est pas surprenant que le plus vieux café littéraire d’Italie se trouve  dans la capitale.

 

Les façons dont nous communiquons et interagissons sont peut-être bien en train de changer. Ce qui n’a certainement pas changé cependant, c’est le plaisir de profiter d’une pause, de se perdre parmi les pages d’un livre et la douce étreinte d’un café chaud fumant.

 

 

Nous avons trouvé d’autres articles susceptibles de vous intéresser...

MAGAZINE
Café: c’est fantastique!

EN SAVOIR PLUS
MAGAZINE
Buvez un café et payez-en deux

Coffee Sips

EN SAVOIR PLUS
MAGAZINE
Histoire du café

Coffee Sips

EN SAVOIR PLUS
MAGAZINE
Café Italien

Coffee Sips

EN SAVOIR PLUS
MAGAZINE
Cafés littéraires

Coffee Sips

EN SAVOIR PLUS
MAGAZINE
Coffee Culture

Coffee Sips

EN SAVOIR PLUS
MAGAZINE
Un café au pays des kangourous

Coffee Sips

EN SAVOIR PLUS