RETOUR
5 minuti
Coffee Sips

Histoire du café

Publié le 18 juillet 17

Depuis le 19e siècle, le café est devenu la boisson la plus populaire au monde, après l’eau.

UNE BRÈVE HISTOIRE DU CAFÉ : ENTRE LÉGENDE ET ORIGINES PASTORALES

L’histoire du café est imprégnée d’innombrables légendes. Son effet stimulant sur le corps humain a été découvert par hasard, tout comme les vertus thérapeutiques du thé, mais plus de mille ans plus tard. Selon la légende, tout a commencé au 9e siècle en Abyssinie, aujourd’hui l’Éthiopie. Un berger vivant dans la province de Kaffa était étonné que ses chèvres n’arrivent pas à dormir la nuit. Ne sachant pas quoi faire, il se tourna vers les moines d’un monastère voisin qui ont résolu le mystère : les chèvres aimaient manger les fruits ressemblant à des cerises d’une plante étrange, le caféier. Poussés par la curiosité scientifique, les moines ont préparé une infusion avec ces baies et après avoir bu la boisson, ils se sont tous sentis pleins d’énergie.

 

 

CAFÉ – « L’IVRESSE SOBRE »

Aujourd’hui encore, le plateau éthiopien est considéré comme le berceau du café. De là, les baies de café traversaient la mer rouge, arrivant en Arabie. La culture du café a débuté au Yémen au milieu du 15e siècle. Des villes pèlerines de la Mecque et de Médine, le café s’est rapidement propagé dans toute la péninsule arabique. La ville portuaire de Mocha était, jusqu’à 1720, le centre du commerce du café dans le monde. Pour cette raison, jusqu’au 18e siècle, le « moka » était consommé dans les cafés de toute l’Europe. C’était une boisson extrêmement chère que seule la noblesse pouvait s’offrir. Avec l’expansion de l’Empire ottoman au 16e siècle, le café s’est propagé jusqu’à l’Asie mineure, la Syrie, l’Égypte et l’Europe du sud-est. Le monde islamique entier a été conquis par l’« ivresse sobre » de cette boisson noire, dont le nom vient aujourd’hui du mot arabe « qahwah » qui signifie « vin ». Les Turcs l’ont eux appelé « Kahweh ». Comme les musulmans ne sont pas autorisés à consommer de l’alcool, le café est devenu le « vin de l’Islam ».

 

 

LA FIN DU MONOPOLE ARABE SUR LE CAFÉ

Les Arabes gardaient jalousement les baies de café et leurs précieux fruits, interdisant strictement leur exportation. Le commerce des grains de café est resté entre les mains des Arabes pendant de nombreuses années, jusqu’à ce qu’au début du 17e siècle, certains commerçants néerlandais intrépides eurent le courage de faire passer des grains de café en Europe. Ici, les baies de café ont été cultivées dans les serres et les orangeries, avant que les puissances coloniales ambitieuses ne commencent à les cultiver sur l’île de Java, en Colombie et au Kenya. Le café, un produit désormais disponible au niveau international, est devenu la « boisson du peuple » dans de nombreux pays au 19e siècle. L’histoire de Lavazza a commencé pendant cette période : la société a été fondée à Turin en 1895. Ce qui a commencé en 850 avec la découverte d’une plante mystérieuse, est aujourd’hui la boisson la plus populaire dans le monde, après l’eau.

Nous avons trouvé d’autres articles susceptibles de vous intéresser...

MAGAZINE
Café: c’est fantastique!

EN SAVOIR PLUS
MAGAZINE
Buvez un café et payez-en deux

Coffee Sips

EN SAVOIR PLUS
MAGAZINE
Histoire du café

Coffee Sips

EN SAVOIR PLUS
MAGAZINE
Café Italien

Coffee Sips

EN SAVOIR PLUS
MAGAZINE
Cafés littéraires

Coffee Sips

EN SAVOIR PLUS
MAGAZINE
Coffee Culture

Coffee Sips

EN SAVOIR PLUS
MAGAZINE
Un café au pays des kangourous

Coffee Sips

EN SAVOIR PLUS